HALEEM : SOUPE ÉPICÉE D’AGNEAU DE L’ÎLE MAURICE,

Une soupe relevée qui vous fera aimer l’agneau !

Hello la blogosphère, je ne sais pas vous mais en ce moment je sens vraiment mais vraiment que l’hiver est proche ! Après un superbe week-end ensoleillé, j’avais encore de l’espoir pour cette semaine mais non, je me les pêle !

Sinon, j’ai décidé de faire cet article pour trois choses :

  1. Cette recette me tient à cœur car elle me rappelle la cuisine de ma tante Vadee et de mon oncle Vijayen quand j’étais à l’île Maurice.

  2. Beaucoup de gens n’aiment pas l’agneau mais cette recette met vraiment cette viande en avant, elle est goûteuse, chaleureuse et épicée, idéale pour une fin d’année. L’agneau c’est si simple et si bon !

  3. J’ai découvert, il y a peu l’événement Amoureusement Soupe et je trouve ça formidable car je suis une mordue de soupe car il y a mille possibilités de recette, la soupe c’est bon, c’est sain, c’est convivial et c’est tellement simple à faire !

Le Haleem ou Halim est une soupe épicée à base d’agneau consommée dans les snacks à l’île Maurice, un snack c’est un endroit où l’on peut manger des choses rapides, on peut y manger à tout moment et c’est génial, ce n’est pas un restaurant mais plutôt un endroit où l’on peut manger sur le pouce.

Ce n’est pas un plat qui se cuisine à la maison, certains le font mais c’est tellement pas cher lorsque l’on veut en manger que c’est aussi sympa de se faire une sortie et d’en manger en dehors de la maison.

Mon oncle Vijayen, c’est vraiment le roi du Haleem, je ne connais pas sa recette mais voilà j’ai essayé de faire cette soupe de sorte à ce que cela se rapproche du goût de celle qu’il faisait. Je vous laisse découvrir la recette plus bas. Pour les épices, vous pourrez les acheter sur le site de : http://christiesshop.com/fr

Pour 10 personnes

Ingrédients

1 – Dans une grande cocotte minute, faire revenir dans un fond d’huile, les oignons, la purée d’ail et gingembre et la viande.

2 – Faire bien dorer la viande jusqu’à ce qu’un jus se dégage, ajouter 5 cuillères d’épices à Haleem, les pois cassés, couvrir d’eau et fermer la cocotte pour enfin laisser cuire le tout pendant 15 à 20min.

3 – Dans la cocotte, rajouter au moins deux litres d’eau, saler et poivrer, bien mélanger afin de bien délayer les pois cassés cuits.

4 – Ajouter le reste des ingrédients sauf les herbes que l’on mettra dix minutes avant la fin de la cuisson : le blé, les lentilles, l’orge, les deux autres cuillères à soupe d’épices.

5 – Laisser cuire le Haleem au moins pendant 20 autres minutes à feu moyen en rajoutant de l’eau dans un premier temps car l’orge et le blé vont considérablement épaissir la soupe, ce qu’il faut c’est d’avoir une consistance épaisse mais pas une tambouille dans lequel pour pourrait planter un couteau…

6 – Ne vraiment pas hésiter à rajouter de l’eau au fur et à mesure tout en remuant avec une cuillère en bois. Réajuster également l’assaisonnement car le fait de rajouter de l’eau     fera que la soupe sera forcément moins salée.

7 – Une fois votre Haleem prêt, servir dans des petits bols chinois en parsemant des herbes fraîches notamment la ciboulette et servir avec un morceau de citron car traditionnellement nous les Mauriciens mettons une sauce acidulée à base de vinaigre et d’ail pour ajouter un petit plus à la soupe, mais là le citron conviendra également. Pour les amateurs de piment, le Haleem se mange également avec une purée de piment oiseau.

Crédits photo ; L'atelier de Kristel http://www.latelierdekristel.com/

A DECOUVRIR

SUPPORT

Nos Annonceurs partenaires

REJOINGEZ NOUS SUR

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle