Isabelle Brillant , l’histoire d’une passionnée.


Dans notre magazine , nous avons pris pour habitude , de voir au-delà que le titre de l’article ou même les photos qui y sont représentées. Dans le cadre de cet article , nous n'échapperons pas à la tradition , mais avant de parler d’Isabelle et de ​sa passion pour le monde du mannequinat ​ , nous devrions , tout d’abord rendre hommage , à cette dame , dont les adjectifs suivants ​lui vont comme un gant ; dévouée , ambitieuse , et qui n’a pas pour habitude de faire les choses à moitié. Mais ses qualités dont elle dispose , elle les a depuis associées au mot ; ​aimer ​ . Cet amour qu’elle a ressentie il y a quinze ans , et qui aujourd’hui brûle encore ​de mille feux. Ces ingrédients , qui se conjuguent donnent un beau résultat , qu’on pourrait même qualifier ​d’incroyable , oui le mot est juste pour la simple raison, qu’elle est capable d’endosser le rôle d’une pin-up des années 50 ​ , une​ Bohémienne et une Indienne en sari avec ​une facilité déconcertante. Une traversée qui dure depuis plus ​de quinze ans , ​Il ne s’agit en aucun cas d’une traversée du désert ​ mais plutôt de​pur bonheur, elle a​brillé ​ tant au niveau national , qu’internationale , et ceci à de nombreuses occasions , pour différents médias , spots publicitaires , ​couvertures de plusieurs magazines ​ , ​photographie de mode ,entre autres , au niveau national elle a collaboré , à sa façon,​à la promotion de son île en apparaissant dans diverses campagnes publicitaires principalement utilisées en Europe. La ligne d’aviation nationale a également pu profiter de son ​talent , ​ puisqu’elle a figuré dans une vidéo promotionnelle de celle-ci. Son ​talent a réussi à charmer les plus grands photographes , en France tout d’abord avec Bamba Sourang , Laurent Pfeiffer et Pierre Bousquet , John Veermeeren des Pays Bas , Jan Czeczotka d’Allemagne , destination l’Afrique du Sud on l’on retrouve le photographe Thomas Hill , Gerhard Hibtringer d’Autriche vient compléter notre tour d’horizon international , ​localement ​ , on retrouve également ​du beau monde, avec des photographes comme Sachin Sagar , ​Clyde Koa King et Steve Dubois. Plus récemment , elle a ajouté une nouvelle étoile à son palmarès en devenant l’une des ambassadrice de ​BATA , ​ pour la marque ‘​RED LABEL ​ ’ Le Dimanche 14 octobre , c'est devant ​l’objectif de notre photographe , Blaise qu’elle a une fois de plus l’occasion de ​briller. direction L’ouest et le Club Med d’Albion ( ​que nous tenons une nouvelle fois à remercier ). C’est alors que défile sous nos yeux une série de personnages , le temps se fige ,elle devient tout d’abord cette femme rêveuse , marchant dans une allée, sa beauté s’accordant parfaitement avec celle de la nature, ​nouveau tourbillon et on se retrouve dans un autre décor , elle se transforme à nouveau , devient cette gente demoiselle qui fixe l’horizon en croyant avoir aperçu le navire de ​son bien-aimé ​ de retour au pays…

Cerise sur le gâteau , elle fait ​revivre la star mythique des années 70 , ​Audrey Hepbum ​ en reproduisant un de ces clichés , que vous pouvez par ailleurs retrouver en suivant ce lien ; https://www.youmags.net/isabelle-brillant

Nous avons dans chaque histoire , chaque article une chose à retenir , sans trop être moral ni pédant, dans celle-ci , ce n’est aucunement de vous faire avoir envie de devenir ​mannequin , ​ mais plutôt n'éprouver aucune hésitation à suivre vos passions, afin que vous aussi ,vous puissiez, comme le dit si bien Isabelle , ‘‘​durer dans le temps’’...

Remerciement ; Club Med La Plantation d’Albion. Maquillage , vêtements , accessoires : Isabelle Brillant. Crédits photos : Blaise Lionnet.

A DECOUVRIR

SUPPORT

Nos Annonceurs partenaires

REJOINGEZ NOUS SUR

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle