Sport et fitness avec Ashvina Reesha Sanhye


Qui ne se souvient pas de ses cours d’éducation physique étant plus jeune ? Ils étaient, bien souvent,  la  lueur  de  bonheur  dans  notre  semaine,  le  défoulement  entre  le  cours  de  français  et  de  mathématiques. Souvent l’enseignant préféré des collégiens, le prof de P.E (comme on le surnomme  couramment à l’île Maurice) est, de nos jours, celui ou celle qui relève le défi de faire bouger la  nouvelle  génération  de  jeunes  accros  aux  écrans  et  initie  ses  élèves  à  un  vaste  éventail  d'activités: sports  collectifs  (handball,  foot,  basket,  volleyball,…)  ou  individuels  (athlétisme,  gymnastique,…), sports en face‐à‐face (tennis de table…) et activités en pleine nature (cross, course  d’orientation,…).   Être prof, c’est une vocation, et dire qu’Ashvina Reesha Sanhye se donne corps et âme, ne rendra pas  justice à ses efforts. Survol d'une vie bien remplie où ce professeur d’éducation physique nous livre  les secrets de son quotidien : faire vivre les valeurs sportives.  Une affaire de famille  Dirait‐on que le talent sportif ou le don de pédagogie sont héréditaires ? La famille Sanhye pourrait  nous laisser le croire… Etant petite, Reesha tombe dans la marmite du sport car son père est  professeur d’éducation physique et forcément, elle grandit avec une grande passion sportive, un peu  implantée comme héritage. Dès son plus jeune âge, elle pratique le karaté et l’athlétisme. Après le  collège, elle devient stagiaire au collège St Andrews à Rose Hill, qu’elle ne quittera plus. Et depuis, elle  éduque les enfants à adopter un mode de vie sain et actif et aide à leur épanouissement, au moyen  d'activités physiques variées. Terminant sa formation académique et professionnelle dans le domaine  du  sport,  elle  se  retrouve  projetée  au  rang  d’enseignante.  Chaque  jour,  elle  contribue  au  développement multidimensionnel (physique, moral, social) des élèves ainsi qu'à leur santé globale.  Elle planifie, organise et supervise des activités sportives et récréatives adaptées à ses élèves, les  sensibilise sur les principes de la condition physique ainsi que sur les techniques et règlements de  différents sports et jeux assimilés. Tout ça sans parler du défi logistique de divertir une classe sans  trop exclure d’élèves en sélectionnant des sports accessibles et pas trop difficiles à saisir.   Sa mission : faire transpirer en s’amusant  Être professeur d'éducation physique c’est aussi allier deux aspects importants : être assez flexible et  proche des élèves pour transmettre la passion des sports mais aussi, suffisamment sévère pour  inculquer les règles et la discipline. Du leadership, du dynamisme, une facilité d'adaptation : voilà ce  qu’il faut, en plus des habiletés pédagogiques et l’amour de travailler avec les enfants et les  adolescents. Tout cela, Reesha l’a acquis au fil du temps.    Mais plus difficile encore, c’est de changer les mentalités et de mettre les parents à contribution. Pour  y parvenir, elle organise des présentations, des activités de santé, des expositions et d’autres ateliers  sur les bienfaits du sport, l’importance des activités physiques, l’alimentation saine et la bonne  nutrition. Pour elle, l’idéal serait d’intégrer de tels séminaires au primaire et de placer les classes  d’éducation physique au même niveau que les autres matières académiques (déplorant que cette  classe ne soit pas toujours considérée à sa juste valeur), ou plus encore de faire du foot un sport  obligatoire  au  collège  car  il  requiert  de  la  force  physique,  la  vitesse  et  l’endurance,  aspects  indispensables pour le bien‐être physique.  Outre son expérience, c’est son goût pour le sport qu’elle veut transmettre aux Mauriciens. Avec un  autre défi, le personal training, elle se lance aujourd’hui à son compte en mettant à profit ses  compétences. Elle veut contribuer pro‐activement au développement de la santé et du bien‐être des 

personnes. Professionnelle qualifiée et experte en sport, elle utilise des techniques innovantes et  précises,  basées  sur  le  ‘FITT  principle’  (Frequency,  Intensity,  Time  &  Type),  qui  mèneront  à  l’accomplissement de leurs objectifs quel qu’il soit – perte de poids, musculation ou amélioration de  la performance physique. En offrant un service de qualité, totalement personnalisé, elle conseille,  motive et encourage sa clientèle à atteindre leurs buts. Elle aimerait dans un futur proche ouvrir sa  propre gym pour continuer à promouvoir le sport et le fitness. En attendant de concrétiser cette  ambition, souhaitons‐lui de continuer à propager sa positivité et son amour du sport à ses élèves et  ceux qui s’entraînent avec elle

0 vue
2485814.png

You on the Move

Juin 2020

DSC_0040_edit.jpg

Sha Nice

l’itinéraire musical d’une mauricienne 

DSC_0854.jpg

Audrey Grancourt

le fitness dans la peau 

79423800_450759232307674_195585260107333
WhatsApp%20Image%202020-02-03%20at%2021.

Ashvina Ramnauth

La dame de fer

100860319_295875504764042_64620221650750

Nooria Eddoo

La wonder woman de la sante 

 Contact | S'abonner | Events